Menu
L'Histoire
Le Rosé
Actualités
Le Rosé Sous les Jupons

Ce rosé raconte l’histoire de deux amis : Guillaume et Maxime. Tous les deux passionnés par le vin, l’œnologie et les moments de partage, ils décident de réaliser ensemble un petit bout de leur rêve en créant

Sous les jupons

Leur aventure commence dans le Languedoc-Roussillon. Ils y rencontrent Fabrice Rieu, Président de Vinisud et co-propriétaire d’une maison familiale. Le terroir est riche en granite pur et présente un emplacement géographique unique par son ensoleillement et son altitude.

Niché à 597 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur des coteaux face au Mont Canigou, le domaine fait partie de l’un des terroirs les plus élevés de France. Il offre une sélection parcellaire exceptionnelle de par sa minéralité et son assemblage de Syrah et de Grenache Gris.

Guillaume et Maxime s’associent et travaillent avec Fabrice pour créer le rosé unique Sous les jupons.

Le raffinement de la bouteille nous rappelle celle d’une robe et pas uniquement du vin. La « piqûre*» revêt la forme d’un jupon d’une femme. Cette touche de féminité fait l’élégance de notre Rosé.

« Sous Les Jupons »

vous transportera dans un univers soyeux, vif et légèrement perlant. Pour le reste, nous vous invitons à le déguster ...

Fiche de dégustation

*le dessous de la bouteille

Pourquoi "Sous les Jupons" ?


Autrefois, dans les cafés et brasseries de Paris, la consommation de vin ne se calculait pas au verre ou à la bouteille, mais « à la ficelle ».

Le tavernier mesurait le nombre de centimètres de vin consommés par ses clients, à l’aide d’une ficelle qu’il tendait le long de la bouteille.

Lorsque la bouteille avait été entamée jusqu’à la piqûre*, le tavernier disait à son client : « Tu es sous le jupon! » En général le client répondait : « Eh bien, sers-moi la petite sœur ! » et commandait ainsi une nouvelle bouteille à partager avec ses amis.






* Champs Obligatoires